Le cancer ça n’arrive qu’aux autres….

C’est la pensée populaire, pas uniquement pour le cancer mais pour la plupart des maladies dont on n’a pas encore fait l’expérience (soit personnellement, soit à travers un proche). Ce billet fait partie de la catégorie de ceux pour lesquels mon cerveau et mon cœur n’arrivent pas à être synchrones avec les mots… Alors je les laisserai mener la danse tour à tour car au final l’objectif est celui de l’espoir, la vie malgré tout…

Ma toute première expérience avec le cancer, fut aux côtés d’une tendre amie : Kiki … Onze ans d’amitié et pourtant la naissance de cette relation commença sur cet évènement douloureux. Nous venions à peine d’entrer dans la génération 2.0 et rien ne nous prédestinait à vivre cette épreuve. Elle venait de se faire diagnostiquer le début d’un cancer du sein. Son désarroi, sa tristesse face à la chimio qui l’attendait, me rendis impuissante devant cet état de fait. Oui ce fut une longue traversée, semée de pleurs de moments de dépression… mais malgré tout de rires et d’un véritable fighting spirit. Moi son amie je l’observais le regard plein d’admiration devant cette ténacité face à cet adversaire invisible. Et presque une année plus tard, nous célébrions sa rémission… Malgré les séquelles (perte de poids, de cheveu, anémie sévère) la vie triomphait !

L’univers ou le destin (nommez le comme il vous plaira) dans sa plus grande ironie me confronta encore à cette maladie mais cette fois ci sans le « Happy-end ». Mai 2014, après de multiples examens mais surtout au terme d’une biopsie mon père est diagnostiqué d’un cancer de la prostate au stade terminal. En d’autres termes le pronostic vital était engagé. La chimio, les traitements offensifs mais je pense également son âge n’ont pas permis à Mon guerrier de gagner cette ultime bataille et il partit les armes à la main le 18 février 2015. Ce fut une période très lourde émotionnellement, physiquement et psychologiquement. En cours de route mon cercle social s’est amenuisé car certains trouvaient que je me dédiais trop à mon père au point de sacrifier mes relations, ma vie, mes rêves… Comme je dis la facilité à juger sans comprendre… Aujourd’hui j’ose en parler (du moins j’essaie car c’est encore douloureux), pour dire que la sensibilisation au dépistage n’est pas le coup d’un buzz médiatique. Ma famille et moi avons vécu la souffrance de mon père par procuration. S’il avait été dépisté à temps, il aurait eu une chance je le pense. Huit années de maladie ce n’est pas rien. Et croyez-moi rien ne vous prépare à l’inexorable point final, même si au fond vous vous dites que c’est mieux pour lui de cesser d’avoir mal. Le cancer quel qu’en soit sa forme est une maladie vicieuse. Diagnostiquer à temps, le malade peut en guérir mais surtout ne pas subir des traitements de choc aussi violents, le système immune étant encore capable de répondre favorablement.

Le mois d’octobre rebaptisé le #MoisRose est dédié à la sensibilisation sur le cancer du sein dont les statistiques ne cessent de croitre au sein de la tranche de 24-45 ans chez les femmes. Chaque année, le cancer du sein est la cause de la mortalité de plus de 410.000 femmes dans le monde. Également par extension durant ce mois, sont également abordées les différentes formes de cancers, d’ailleurs Elyon’s jeune illustratrice camerounaise les as représentés dans un album lors du « Tazama 2015 » à Brazzaville  (retrouvez le ici).

Comme j’en suis à citer les perles de ma génération, un confrère avisé en terme de buzz médiatique (et ayant osé me traiter « d’ignorante » sur le sujet) je nomme Christian a aussi rédigé un article plus « savant » sur le sujet ici ! Il se propose également avec mon nappy boi l’Aristopathe d’aider les femmes ne pouvant pas se palper les seins.

Suivisme.com_Sensibiliser_autrement_sur_le_cancer_du_sein…_😑_Le_tchOupinOv_-_2015-10-28_13.42.07

Patrick_Epee_(@patricksword)_•_Photos_et_vidéos_Instagram_-_2015-10-28_13.20.53

Chère gente féminine ne vous offusquez donc pas ils invoquent un geste « citoyen ». Pour les dames de leurs vies, ne tirer pas sur moi car je ne suis l’écho que de leurs « actes héroïques ».

Comme dirait cet adage populaire « prévenir vaut mieux que guérir », alors je vous encourage à faire votre dépistage cela vous permettra de vous informer sur le cancer, ses formes et surtout ces causes.

12083891_730275637103383_1717021682_n

Artwork Ange Michel Zambo

 Article dédié à mon père et à tous les malades du cancer.

Etre en santé, c’est sourire à la vie ~Tootoone.

Publicités

7 réflexions sur “Le cancer ça n’arrive qu’aux autres….

  1. Cet article a fait réveillé en mois un souvenir très douloureux d’un proche parti après s’être battu pendant près de 5 ans contre le cancer… Tsuip la vie ci hein…

    Enfin soyons positifs! Tu as sûrement beaucoup d’amies filles qui vont lire cet article et vont chercher de l’aide pour le dépistage!!! Krkrkrkr Bipe moi seulement le moment venu je viens que sauf!!!!

    Aimé par 1 personne

  2. Myms dit :

    Merci d’ouvrir ces pans douloureux de ta vie pour sensibiliser au dépistage. Il est vrai que le cancer est de plus en plus répandu et touche tellement d’organes qu’on ne sait plus où donner de la tête .

    J'aime

  3. N. dit :

    Jamais un sans deux dit on. Encore un très bel article, émouvant, touchant. Tu as raison; c’est facile de critiquer quand on a pas encore véçu.

    Un problème au niveau de la conclusion. Je ne l’ai pas senti. Certes tu parles de dépistage mais plus haut tu mettais l’exergue, pas seulement sur la prévention, mais aussi sur le véçu. n’aurais tu pas voulu finir sur une note d’espoir pour ceux traversant cette épreuve, et peut être des conseils pour ceux qui croient encore que « ça n’arrive qu’aux autres »?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s