Autisme, une autre forme d’intelligence #Part 2

En mode super glandouille j’avoue… J’en suis désolée mais vu qu’à la base blogger demeure un exutoire et non une tâche monotone et répétitive. J’écris au rythme de mes inspirations, donc malgré un petit retard concernant cet article sur l’autisme je vous le livre quand même…

Le 02 Avril de chaque année se célèbre la Journée mondiale de sensibilisation à l’Autisme (notez que ce n’est pas contre l’autisme, on vous connaît). Dans un article du mois de mars ici, je présentais le vernissage « Esprits Libres » du talentueux Luco, qui est un Artiste Autiste ! Son authenticité, son originalité et surtout sa passion pour la vie m’ont inspirée mon expérience unique avec l’autisme et je la dédie à toute la communauté autiste camerounaise qui fait encore l’objet de discrimination pathologique au lieu d’une reconnaissance sociale.

 

Dans ma vision personnelle, mes lectures et observations, l’autiste serait une personne qui a trop évolué dans certains domaines de l’intelligence, et a nié (parfois consciemment) son attachement à la vie terrestre. Oui en aucune manière je n’envisage l’autisme comme une pathologie, même si tel est encore le cas dans nos sociétés africaines et au Cameroun particulièrement.

De mon point de vue dès la plus tendre enfance, l’autiste s’est révélé être extrêmement sensible, et cette sensibilité accrue l’a peu à peu coupé de son environnement social. Non pas par manque d’humanité, bien au contraire, mais parce que les autres personnes le blessaient indirectement, à travers leurs propres émotions qui étaient en majeure partie leurs douleurs intérieures. D’où ma perception de l’autisme comme une autre forme d’intelligence.

Luc Olivier m’a appris dans sa façon de s’affirmer en tant que personne à part entière : à regarder à travers les Hommes, plus précisément à travers le pourtour des individus que l’on pourrait associer à leur aura. Je m’explique : je pense que les autistes en général possèdent ce don extra-sensoriel qui leur permet de ressentir les émotions des personnes qui les entourent. Je pense également que c’est l’origine même de notre incompréhension face à leurs réactions. Imaginez juste un instant de pouvoir entendre les pensées de tout le monde. Qui serait capable même doté du calme d’un moine (sourire c’est la seule image qui me vient à l’esprit) de rester zen et insensible ?! Personne. Certainement personne !

Mais autant l’autiste est capable de ressentir ces émotions, autant est-il capable de les transmettre si un tant soit peu les personnes « normales » (parce que je crois que la normalité n’est qu’une question de perspective, mais ça c’est un autre débat lol) soient réceptives lors de cet échange. L’autiste vit en parfaite harmonie avec son Soi et le monde extérieur, contrairement à nous qui nous laissons submerger par eux. Alors oui l’autisme a certes son gros fardeau sensitif, émotionnel et sa difficulté de communication; n’en demeure pas moins la Liberté de penser, agir et ressentir que possèdent les personnes autistes et que je leur envie.

Luc Olivier à toi je dédie cette vision personnelle de ton être, je rends hommage à ta famille qui fortifie ma conviction que l’Amour peut TOUT, et je fais une Ode à la Communauté Autiste qui est bien souvent ignorée et qui pourtant beaucoup à offrir….

C360_2015-04-04-12-26-42-680

Moi (** j’ose afficher ma tronche, pour la cause lol**) T-Shirt  » Esprits Libres » disponible ainsi que d’autres goodies uniques!

Publicités

4 réflexions sur “Autisme, une autre forme d’intelligence #Part 2

  1. Donc c’est le tshirt que tu montrais hin? J’ai cru à un moment que c’était la touffes (que je t’envie). Plus sérieusement, j’ai toujours pensé que les autistes sont des personnes incomprises et étonnement trop intelligentes. Tellement qu’elles ne parviennent pas à communiquer avec nous… Merci ma puce

    Aimé par 2 people

    • Ahaahahha non non ce n’est pas la pub capillaire effectivement miss 😉 c’est bien le t-shirt que je montre 😀 !!! Mais ma touffe rougis pour ce joli compliment!

      Contente qu’on partage le même point de vue, au plaisir de te lire bientôt

      J'aime

  2. ngonasawa1 dit :

    je ne sais malheureusement rien de l’autisme pour apprécier ton article à ta juste valeur mais il est profond et poignant, bref belle plume. On remercie les gens qui bossent pour que l’autisme ne soit plus regardé d’un mauvais oeil dans nos sociétés

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s